SmartGarant, société par actions simplifiée au capital de 7 000 €, 851 969 113 R.C.S. Lyon. Entreprise régie par le Code des Assurances et immatriculée à l’ORIAS № 19006016, www.orias.fr. Siège : 69001 Lyon

© Made by SmartGarant with ❤️

Station f White logo.png
  • SmartGarant Facebook Icon
  • SmartGarant LinkedIn Icon
  • Blog

5 astuces pour trouver un appartement étudiant sans se ruiner !

Mis à jour : mars 26

La chasse aux appartements est ouverte !

Vous êtes admis dans votre nouvelle université ou école et vous pensiez être arrivé au bout de vos peines ?! Malheureusement, décrocher un appartement est presque aussi difficile et c'est pour cela que l'on vous a listé les "best practices" pour être certain de mettre toutes les chances de votre côté 🤩



L'anticipation est la clé du succès ! Plus vous vous y prenez tôt dans vos recherches, plus vous aurez de chance de trouver l'appartement de vos rêves. Débutez vos visites le plus tôt possible, avec un peu de chance, vous pourrez éviter la période de rush et l'arrivée des autres étudiants en conservant une longueur d'avance.


1- Définissez votre budget


Avant de commencer toute recherche de logement, il vous faut définir votre budget de location. Dans ce budget, vous ne devez pas seulement tenir compte de votre futur loyer, mais aussi les charges associées à savoir l'électricité, l'eau, la box internet, etc.


Au delà de ce budget, il est également important d'estimer les dépenses annexes liées à la vie de l'étudiant, ce que l'on appelle le reste à vivre. Il s'agit d'établir un budget pour les courses alimentaires, l'abonnement aux transports en commun, l'abonnement téléphonique et les autres dépenses telles que les loisirs et les sorties.


Pour établir ce budget, vous devrez alors lister l'ensemble des ressources dont vous aurez à votre disposition, à savoir vos économies, les revenus liés à un job étudiant (si c'est votre cas), les bourses et autres aides financières telles que celles de vos parents ou autres proches et les aides aux logement dont vous pouvez bénéficier.


En France, il existe 3 dispositifs non-cumulables d'aide au logement attribués par la Caisse d'allocations familiales (CAF) :


  • Les APL (aide personnalisée au logement) sont versées en raison de la situation de votre logement et sans prise en compte de votre situation familiale. Elles sont généralement réservées aux locataires de logements conventionnés par l’Etat (HLM, cités universitaires, foyers, etc.) mais la plupart des étudiants peuvent en bénéficier;

  • Les ALF (allocation de logement familiale) sont quant à elles versées en raison de votre situation familiale notamment si vous êtes bénéficiaire de prestations familiales. Ces aides vous seront versées à titre personnel que vous soyez locataire ou propriétaire;

  • Les ALS (allocation de logement à caractère social) sont elles accessibles aux locataires résidant dans n’importe quel type de logement (mais sous certaines conditions, telles que la surface du logement par exemple) et ne bénéficiant ni des APL, ni des ALF;

Pour faire appel à ces aides, il est recommandé d'établir votre demande le plus tôt possible dès l'emménagement sur le site de la CAF (on vous l'avait bien dit, le maître mot est anticipation 😉).


2 - Organisez vos recherches de logement


Définissez vos besoins et vos attentes ! Vous orientez-vous plutôt vers un studio ? Une collocation afin de partager les frais ? Une résidence étudiante ? Ou bien encore le logement chez l'habitant (solution de plus en plus courante et très prisée pour son aspect économique) ?


Etablissez également un plan de bataille afin de cerner les quartiers qui correspondent au mieux à vos contraintes (temps de transport quotidien pour se rendre à l'université, montant du loyer, la vie de quartier, etc.).


Avoir recours aux agences immobilières afin de dénicher la perle rare est une solution généralement efficace mais impliquant un coût non négligeable. Les frais d'agence s'élèvent généralement à un mois de loyer.


D'autres solutions alternatives, et souvent plus économiques, peuvent vous aider à trouver votre logement étudiant, notamment les sites et plateformes tels que pap.fr et leboncoin, soyez cependant vigilant car il peut y avoir des arnaques. Vous pouvez également vous inscrire sur des groupes de recherche d'appartement, notamment sur facebook.


Lors de vos visites, veillez à bien examiner le logement et ses équipements : l'état de l'appartement, l'isolation phonique et thermique mais aussi les parties communes afin d'éviter d'éventuelles mauvaises surprises par la suite.

3 - Préparez votre dossier de location au mieux


N'oubliez pas qu'il s'agit d'un exercice de vente ! Vous devez vous rendre attractif auprès des bailleurs que vous souhaitez séduire afin d'obtenir ce qui sera votre futur appartement.


Pour se faire, la première étape consiste à avoir un dossier complet. En tant qu'étudiant, un propriétaire vous demandera généralement d'avoir un garant (si vous n'en avez pas, pas de soucis nous aborderons les alternatives juste après) et de fournir les documents suivants :


  • Un justificatif d'identité et celui de votre garant

  • Une attestation de scolarité

  • Les 3 derniers bulletins de salaire de votre garant

  • Et le dernier avis d’imposition de votre garant


Si vous ne disposez pas pas d'un garant familial ou d'un garant suffisamment solide pour séduire les propriétaires, SmartGarant vous aide à passer sur le dessus de la pile de votre futur bailleur en se portant garant pour vous. Vous pouvez faire votre demande en ligne gratuitement et en moins de 5 min ici.


Par ailleurs, pour obtenir plus d'information sur le dossier de location, vous pouvez consulter notre article : Comment bien constituer son dossier de location ?


4 - Se loger moins cher quand on est étudiant, c'est possible


Selon la FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes), le loyer moyen étudiant était de 513€ en 2018 soit 25% de leur budget.


Certaines plateformes, telles que Roomlala, vantent les mérites du coliving et proposent des alternatives aux résidences étudiantes en louant des chambres chez l'habitant beaucoup plus économiques (une chambre coûtait en moyenne 335€ en 2018). Et en plus d'être bon marché, c'est un excellent moyen d'élargir ses connaissances et son réseau.


5 - Louez pour aménager votre logement à petit prix


De nouvelles plateformes ont vu le jour proposant des alternatives à l'achat de mobilier. La vie étudiante est mouvementée ! Chaque année, c'est la même chose, on s'installe et re-déménage pour un nouvel appartement. Alors pourquoi acheter des meubles et s'embêter à tout déménager à chaque fois ?


Des plateformes, telles que Eco-Loc, vous mettent à disposition des meubles et équipements à louer, directement livrés et installés chez vous. Bénéficiez de 10% de remise immédiate sur la location de votre mobilier et équipement en utilisant le code promo "SMARTGARANT10".



#louer #étudiant #louersansgarant #SmartGarant #trouverunappartement #garant

36 vues